Affres et mystères du périurbain nantais

Entre Nantes et Saint-Nazaire

Samedi 7 novembre 2015, par Jean-Yves Martin // Territoires

Une contribution dans Place Publique, revue urbaine, n°54 novembre-décembre 2015, parue le 7 novembre 2015.

RÉSUMÉ : “Périurbain”, le mot se veut en vogue et est mis à toutes les sauces, même si les élus des communes qu’il désigne, à la lisière des villes et de leurs banlieues, lui préfèrent “rural” et le bon air qu’il insuffle. Entre Nantes et Saint-Nazaire, le long de la rive nord de l’estuaire, près de 40 % de la population vivent dans ces zones parfois délaissées. Visite critique de "l’envers du décor métropolitain".