Radicalité

Dernier ajout : 23 juillet 2016.

Derniers articles

Notes sur le local dans "Tout a failli, vive le communisme !"

TIQQUN – Comité invisible (2009)

Samedi 23 juillet 2016 // Radicalité

La question communiste ne revient pas : elle ne nous a jamais quittés. C’est l’homme occidental lui-même qui la porte partout, en portant partout sa folie d’appropriation. « Communisme » est le nom du possible qui s’ouvre chaque fois et en tout lieu où l’appropriation échoue — sur une grève sauvage, une planète ravagée ou un féminisme extatique. C’est dire si le sentiment de désastre qui nous hante naît d’abord de la difficulté que nous éprouvons à trouver le passage, à forger le langage, à embrasser le dénuement d’où nous parviendrons à saisir une tout autre possibilité d’existence. C’est dire si le communisme est peu affaire d’hypothèse ou d’Idée, mais une question terriblement pratique, essentiellement locale, parfaitement sensible. Lire la suite »

"Mobilisations populaires au Brésil 1985-2015"

Parution le 20 mai 2016

Jeudi 19 mai 2016, par Jean-Yves Martin // Radicalité

A paraître le 20 mai 2016, aux éditions du Petit Pavé - dans la collection dirigée par Hugues Lethierry - "Mobilisations populaires au Brésil, penser les mouvements socioterritoriaux avec Henri Lefebvre et Michel Foucault". Lire la suite »

Une sociologie nouvelle des “classes populaires”

Un Huma café au Lieu Unique avec Marie Cartier

Lundi 4 avril 2016, par Jean-Yves Martin // Radicalité

Après avoir occupé une place de premier plan dans la sociologie en France, “la classe ouvrière” a disparu de ses travaux contemporains ? Dans quelle mesure “les classes populaires” ont-elles pris cette place laissée vacante ? A l’Huma café du 18 mars au Lieu Unique, la sociologue Marie Cartier, maître de conférence, chercheuse au CENS (Centre nantais de sociologie) a présenté, chapitre par chapitre, le contenu de l’ouvrage collectif Sociologie des classes populaires contemporaines, un manuel universitaire aux nombreuses références, offrant un riche index des auteurs. Lire la suite »

La crise actuelle du modèle urbain brésilien

Vendredi 4 décembre 2015, par Jean-Yves Martin // Radicalité

Dans son livre De que lado você está ? – De quel côté êtes-vous ? - Guilherme Boulos, offre une série de réflexions sur la conjoncture politique et urbaine au Brésil en 2015. Lire la suite »

Edward W. Soja (1940-2015)

Mardi 3 novembre 2015, par Jean-Yves Martin // Radicalité

Edward William Soja, né le 4 mai 1940 à New York et décédé le 2 novembre 2015, est un géographe américain, spécialiste de géographie politique et d’aménagement. Il est lauréat en 2015 du Prix Vautrin-Lud. Lire la suite »

Espace et rapports de domination

Jeudi 19 mars 2015, par Jean-Yves Martin // Radicalité

Dans le contexte capitaliste néolibéral actuel, l’espace permet aux dominants d’asseoir leur domination par la surveillance, la spoliation, la relégation, etc. L’ouvrage analyse cette situation mais aussi l’utilisation de l’espace dans la résistance et la contestation des dominés. Dans le champ de la critique sociale francophone, les contributions explorent ainsi divers domaines : la question urbaine, les études sur le genre, le sexe, la sexualité et l’intersectionnalité, la question des migrations ainsi que celle des populations marginalisées et, enfin, l’environnement. Lire la suite »

La ville des riches et la ville des pauvres

Urbanisme et inégalités

Lundi 23 février 2015, par Jean-Yves Martin // Radicalité

Le creusement des inégalités sociales est un des défis majeurs du 21e siècle. En saisir les causes réclame toutefois de dépasser la seule grille d’analyse économique et d’appréhender ce creusement dans le lieu de son inscription la plus concrète, la ville. Lire la suite »

« Brasil em movimento »

Brésil en mouvement, réflexions à partir des manifestations de juin 2013

Lundi 16 février 2015, par Jean-Yves Martin // Radicalité

Le livre « Brasil em movimento » réunit des textes, des entrevues et des travaux artistiques collectés entre juin et décembre 2013 à partir des manifestations de protestation qui commencèrent à cette époque au Brésil. Ce sont des réflexions qui ne se limitent pas à elles, mais partent bien d’elles, se tournant vers le monde et le pays d’une manière générale, dans l’espace et le temps. Sont présents des historiens, géographes, philosophes, artistes, politiques, écrivains, sociologues, économistes, dirigeants de mouvements sociaux, chanteurs et compositeurs, un policier, un avocat, un critique d’art et un leader indigène Yanomani. Présentation par Maria Borba, Natascha Felizi et Joao Paulo Ryes (p.7) Lire la suite »

Le "vrai dossier" de NDDL, ou les dogmes de la foi anti-aéroport.

Sur un livre de Hervé Kempf (Seuil, 2014)

Samedi 19 avril 2014, par Jean-Yves Martin // Radicalité

Ce livre d’Hervé Kempf commence par un petit conte "à clés" : il était une fois, dans un pays lointain Oligarchistan (le pays nantais), un grand vizir, Unhouzéro (J-M. Ayrault) qui « s’était mis en tête depuis longtemps de construire un château de pierre en un lieu qu’on appelait Zadacipa (…) où vivaient des grenouilles et des Jacques ». Dans le Parchemin mauve (Le Monde) travaillait un petit scribe (l’auteur, H.Kempf) « qui s’occupait à écrire des histoires de grenouilles ». Mais il découvrit un jour les grenouilles de Zadacipa et il se mit à aimer les Jacques, en venant à penser « que si les Jacques continuaient à s’occuper des champs en prenant soin des grenouilles ce serait bien pour les Jacques et les grenouilles ». Tout est donc déjà dit en trois pages (7-8-9) et peu de mots. Lire la suite »

Géographie et mouvements sociaux

Des premières études à l’approche socioterritoriale

Dimanche 17 novembre 2013, par Jean-Yves Martin // Radicalité

Ce livre de Nelson Rodrigo Pedon, jeune géographe brésilien, publié récemment aux éditions universitaires de l’UNESP (Universidade Estadual Paulista, São Paulo), est le fruit du travail de plusieurs chercheurs. Il présente une analyse des mouvements sociaux brésiliens, ruraux et urbains, sous un angle géographique, sur la base d’une formalisation des mouvements sociospatiaux et des mouvements socioterritoriaux. Lire la suite »

1 | 2